jeudi 25 janvier 2018

le CA de l'AMPA

Compte-rendu du CA  du 18-01-2018

Convoqué, le Conseil d’Administration des « Amis du Musée » s’est réuni .

Etaient présents: Josiane Charlot, Annie Servant, Danièle Thomasson, Solange Deneuville (AFMAPA), Claude Bachelier, Michel Bannière (Comba-Autrafé), Philippe Cardin, François Conand, Vincent Chataing, Jean-Pierre Macian, Daniel Trabut, Dominique Voisenon .

Absent (excusé) Serge Martinet.

A l’ordre du jour:

Infos et actualités « musée » et partenaires.

Projets, et la place de chacun dans ceux-ci...


Pour mémoire, en préalable à la réunion avait  été adressé aux membres du CA, le CR de la rencontre du 11-01-18 des Président et Vice-présidents  de l’AMPA avec Claire Drain.



les trois présidents: Solange Deneuville (AFMAPA de Pinsot) Dominique Voisenon (AMPA) Michel Bannière (Comba Autrafé La Combe de Lancey)


Tour de table et commentaires du document : l’analyse de la nouvelle répartition des ressources humaines semble satisfaisante pour tous dans l’état actuel des choses (les 3 présidents concernés étant présents). Toutefois, « l’éloignement » d’Evelyne de notre horizon proche nous préoccupe... En ce qui concerne Allevard, elle seule à ce jour, dispose de la parfaite connaissance du territoire et de son histoire.



le Conseil d'Administration de l'AMPA au grand complet.



La question N°1 : Socle même de notre participation à l’évolution du musée actuel. 
Quel(s) projet(s) pour quel(s) Musée(s). 
Question(s) multiple(s) que nous nous proposons de soumettre au vice-président à la culture, Philippe Langénieux-Villard et au nouveau directeur du pôle action sociale et culturel, Antoine Ancelet. Culture, Patrimoine, lieu évènementiel ou recherche d’attractivité touristique ?

La question N°2 : 
Quel territoire  concerné par le projet
Le terme de « vitrine du Grésivaudan » utilisé par la professionnelle ne peut convenir à une réalité tant historique que géographique, ce qui nous ramène à la question N°1, même si l’on peut comprendre l’appropriation. L’abandon du territoire historique remettant en cause l’Association dans sa forme actuelle. A suivre donc...

Jean Pierre Macian, Claude Bachelier, Philippe Cardin

Michel Bannière, François Conand, Claude Bachelier

Jean Pierre Macian, Philippe Cardin
A la rubrique actualité : « Le printemps de cimetières » le 13 mai (visite sur site et conférence à la Tour)
Accueil (bras nécessaires ...) de l’AG de la FAPI le 24 mars à la salle Lily Fayol (2 conférences l’après-midi)
Journées des Moulins (à Pinsot) 16 et 17 mars
Journées Européennes du Patrimoine les 15 et 16 septembre (si l’on participe, sous quelle forme...)

Comme les années précédentes, les visites et conférences (sous réserve de salle) restent au programme. Appel est fait aux conférenciers (anciens et nouveaux)

A la rubrique PROJETS et la place de chacun dans ceux-ci... 

L’éternelle  idée (notre Arlésienne) de « publication » reprenant les thèmes généraux de l’histoire Allevardine avec une présentation « actuelle » est à nouveau évoquée. Chacun est appelé à y réfléchir avant de s’y investir... Une réunion prochaine sera consacrée exclusivement au sujet.

Le président propose un « challenge » qui doit être réalisable ; celui pour chaque membre du CA de nous « ramener » un nouvel adhérent et, pourquoi pas, un nouveau membre actif au sein du groupe d’animation (par ailleurs appelé CA)

     Mauvaise nouvelle de dernière minute! 


Claude Bachelier nous fait part de son intention de démissionner du dit CA à la prochaine AG  (fixée au 7Avril) en conservant malgré tout sa gestion de la page Facebook et le Blog dédié à l’Association. Les cumuls d’investissement associatif ayant ses limites . Dans la foulée, Philippe Cardin dit ne pas renouveler sa fonction de vice-président tout en restant au CA.

Merci à eux (et aux autres) pour leur présence et leur aide .

 

La séance est levée à 16h pour libérer les tables en raison de la « traditionnelle » galette . Moment de convivialité, qui permet aux conjoints(tes) des membres du CA de se retrouver hors de l’action.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Jean Olivier VIOUT et le procès Barbie de mai à juillet 1987

Le 11 mai 1987 s’ouvrait à Lyon le premier procès tenu en France pour crime contre l’humanité. Pierre Truche et Jean Olivier Viout ...