jeudi 10 novembre 2016

quelques nouvelles du Musée d'Allevard

Nouveau Musée, Nouveau(x) projet(s) et, pourquoi pas, la réalisation de ce nouvel équipement « fantôme ».

Depuis sa municipalisation et sa labellisation Musée de France en 2006, l’ex « Jadis-Allevard », avec l’aide et le soutien des Amis du Musée (Association fondatrice il y a 41 ans...) continue de veiller sur le patrimoine rural, hydraulique, sidérurgique et thermal de Belledonne.
Dans le cadre de sa réflexion culturelle et touristique, la Communauté de Commune du Grésivaudan, le 1er janvier 2016, a mutualisé les richesses (les professionnels en place et les bonnes volontés) des musées de Pinsot, de la Combe de Lancey et d’Allevard.

Dans un premier temps elle a recruté une attaché de conservation, Claire Drain, chargée d’adapter ce « réseau » à ce nouveau paysage muséographique.

C’est pour faire le point, en particulier en ce qui concerne le Musée d’Allevard, sur une situation qui pouvait paraître confuse, que le personnel du musée et l’Association des Amis du Musée du Pays d’Allevard se sont retrouvés.
de gauche à droite: C. Drain, E. Bosch Camilléri, D. Voisenon, P. Cardin, S. Deneuville, J. Charlot, C. Bachelier, S. Martinet
Apport de dimensions nouvelles, nouvelles mises en lumière des collections  en cohérence avec le projet de réseau, projet qui reste à définir. 
Toutefois il existe un préalable et non des moindres:
le « chantier des collections »: inventaires, conservation préventive, désinsectisation, anoxie, conditionnement, etc.

Déménager un musée n’est pas une mince affaire; ajouter à cela la reconstitution des réserves pour l’approvisionnement des expositions temporaires qui continueront d’être présentées malgré la fermeture partielle en 2017 et sans doute en 2018 d’une partie du musée actuel.

En plus de toutes ces activités, en parallèle le chantier du nouveau site, à savoir l’ancien casino dans le parc thermal. La pré-instruction du permis de construire est réalisée, les validations techniques du projet sont en cours et le budget est défini. Il est fort probable que cela nous mène jusqu'en 2019 ...

Rendez-vous est pris !

D. Voisenon

1 commentaire:

Jean Olivier VIOUT et le procès Barbie de mai à juillet 1987

Le 11 mai 1987 s’ouvrait à Lyon le premier procès tenu en France pour crime contre l’humanité. Pierre Truche et Jean Olivier Viout ...